Aigleinfos

Exister ne suffit pas. Communiquez vos profils de rêves avec nous !

Le Gouverneur de la Province du Kwango appelle au soutient des FARDC et à la vigilance de la population

Le conflit Teke-Yaka débuté dans le territoire de Kwamouth, s’est exporté depuis un temps dans la province du Kwango avec le phénomène mobondo.

Le Gouverneur de Province, Jean-Marie Peti Peti Tamata, a convoqué en date du 26 septembre 2023, une réunion de conseil provincial de sécurité élargie à la société civile, pour faire l’état de lieu de la situation socio-sécuritaire, en vue de parer à toute éventualité et barrer la route aux forces négatives, protéger les populations et leurs biens,…

À l’issue de cette réunion, les mesures ci-après ont été prises :

  1. La prise en charge de l’activisme mobondos par les forces de défense et de sécurité présentes dans la province pour la sécurisation de la population ;
  2. Le couvre-feu à travers la ville de Kenge ramené de 20h à 5h, qui débute le dimanche 01 octobre 2023, jusqu’à nouvel ordre ;
  3. Les patrouilles en tournée mixte ;
  4. La surveillance accrue de la frontière de 1200 kilomètres avec l’Angola
  5. L’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes dans les milieux publics à partir du mercredi 03 octobre 2023;
  6. L’appel à la vigilance des chefs des villages, groupements, secteurs ou chefferies, administrateurs des territoires,et de la population pour dénoncer toute présence suspecte à travers toute la province du Kwango par un numéro vert qui sera communiqué ultérieurement ;

Le Gouverneur de la province du Kwango, Jean-Marie Peti Peti Tamata, invite la population a vaquer à ses activités, car la situation est sous contrôle de nos Forces de Défense et de Sécurité et demande une collaboration et un soutient tous azimuts à nos FARDC.

Le patron de l’exécutif provincial, appelle les compatriotes au respect de toutes ces mesures pour la sécurité de notre chère et belle province.

Achille MBAMBA Mwana